Manifestation poids lourd contre la taxe

© 20 minutes

— 

Mobilisation réussie. Les fédérations de transporteurs routiers se sont félicitées de l’opération escargot menée hier sur les principaux axes routiers alsaciens. « C’est un succès complet », s’est exclamé Pierre Mathis, président de l’Unostra-Est. Quatre organisations syndicales participaient à cette action visant à protester contre l’instauration, en Alsace, d’une taxe sur les poids lourds de plus de 12 tonnes transitant sur le réseau. A partir de 9 h, près de 215 camions ont convergé du nord au sud pour se regrouper sur une aire de stationnement de Sélestat, au centre de la région. Egalement venus de Lorraine et de Franche-Comté, les manifestants, essentiellement des employeurs, ont organisé un « déjeuner de chasse » avant de faire le chemin inverse. A l’aller comme au retour, les files de camions n’ont pas dépassé les 45 km/h, gênant les automobilistes. Un train léger pour une détermination sans faille : « On ne mobilise pas 200 patrons pour lâcher 4 jours après », a prévenu l’Unostra. J. B.

rendez-vous Les fédérations de transporteurs doivent rencontrer la semaine prochaine Dominique Perben, le ministre des Transports, pour le convaincre de retirer la disposition. De nouvelles actions auront lieu en cas d’échec de la rencontre.