Sucre : Richert interpelle Villepin

© 20 minutes

— 

Le président (UMP) du conseil général du Bas-Rhin a écrit au Premier ministre pour lui faire part de son inquiétude sur l’avenir de la sucrerie d’Erstein. Philippe Richert demande que les quotas de production de sucre soient revus à la hausse pour cette petite sucrerie, qui supporterait moins que les grands groupes de devoir arrêter son activité hors-quotas. Philippe Richert réclame aussi que les aides aux betteraviers tiennent compte de leur exploitation hors-quotas (lire notre édition du 6 janvier).