Une hausse dans le gaz

© 20 minutes

— 

Gaz de Strasbourg prévoit d’augmenter ses tarifs dans les tout prochains jours. Pour les particuliers, dont la consommation moyenne s’établit autour de 21 000 kilowatts/heure par an (chauffage et eau chaude sanitaire), cette hausse devrait alourdir la facture mensuelle d’environ 5 e. « Il s’agit d’une transposition pure et simple de l’évolution du coût de l’énergie. Si ce dernier baisse, nous le répercuterons également sur la facture des clients », assure Pierre Roehri, président du Syndicat professionnel des entreprises gazières non nationalisées (SPEGNN). De fait, Gaz de Strasbourg étant un petit distributeur, il est plus sensible à la hausse du coût de l’énergie que le géant Gaz de France. « Toutefois, précise Pierre Roehri, malgré cette hausse, le gaz aura finalement moins augmenté que le fuel, et la crise en Ukraine ne devrait pas avoir de conséquences de ce côté-là. » L. M.