Un bâtiment de pointe pour la danse et la musique

© 20 minutes

— 

Des artistes à tous les étages, enfin rassemblés dans le même bâtiment. Depuis dix ans, musiciens, danseurs et comédiens étaient dispersés entre la rue du Hohwald, à côté de la Laiterie, et la rue Brûlée, en plein centre-ville. Le projet de la Cité de la musique et de la danse, qui accueille désormais le conservatoire, avait été lancé en 1997, et les travaux en janvier 2003. « Nous étions auparavant dans les locaux du TNS, mais nous avons dû le quitter en 1995 pour des travaux de rénovation, détaille Marie-Claude Segard, directrice du conservatoire. Ce déménagement était provisoire, mais les travaux ont duré trop longtemps et la mise aux normes de sécurité induite par cette durée aurait coûté trop cher. » Effectué à la mi-décembre, le déménagement s’est étalé sur une semaine. Quant au personnel, il s’installe aujourd’hui dans les nouveaux locaux, alors que les élèves débarquent le mardi 10. La grande différence avec les anciens sites réside d’abord dans ce rassemblement de tous en un seul lieu. Et surtout, les architectes et maîtres d’ouvrage ont particulièrement veillé à la fonctionnalité du bâtiment. Tout a été minutieusement étudié pour optimiser l’usage des différents espaces. Témoins : ces salles de cours de percussions, dont la dalle du sol est désolidarisée du reste du bâtiment, pour prévenir les dégradations dues aux vibrations. Ou encore cet auditorium tapissé de plaques de bois amovibles qui s’adaptent au style de musique et au nombre de musiciens pour obtenir la meilleure acoustique. « Un outil formidable à partager », selon la directrice du conservatoire. Flora-Lyse Mbella-Ntone

les chiffres 1855 C’est la date de création du conservatoire de musique de Strasbourg, devenu depuis conservatoire national de région. 1700 élèves fréquentent le conservatoire cette année, tous niveaux et spécialités confondus. 2100 heures de cours sont dispensées chaque semaine dans l’établissement. 498 places assises sont disponibles dans le nouvel auditorium de la Cité de la musique et de la danse.