Le GIPN à la rescousse pour libérer un bébé

© 20 minutes

— 

Le différend familial a failli se transformer en drame. Vers 8 h 30 hier matin, le GIPN (Groupe d’intervention de la police nationale) est parvenu à maîtriser un homme qui menaçait de sauter avec son bébé par la fenêtre de son logement, au 5e étage d’un immeuble du centre-ville de Strasbourg. Après deux heures d’intervention, au cours desquelles les policiers d’élite ont tenté de raisonner le forcené retranché chez lui, le GIPN a défoncé la porte de l’appartement. Non armé et en état d’ivresse, l’homme a été maîtrisé par les forces de l’ordre, qui ont récupéré sain et sauf le nourrisson âgé de 2 mois. D’après les policiers, une dispute entre le père du bébé et sa conjointe a mal tourné. Peu avant 5 h 30 du matin, cette dernière a préféré quitter le domicile familial en compagnie de son fils de 13 ans. Pris de fureur, le père a saccagé l’appartement. Avant son interpellation, l’homme avait jeté de nombreux objets sur les véhicules stationnés en bas de son domicile, occasionnant quelques dégâts. J. B.

suites L’examen médical pratiqué sur le bébé au service de pédiatrie des hôpitaux universitaires n’a révélé aucune lésion ni traumatisme. Le père, âgé de 28 ans et inconnu des services de police, a été placé en garde à vue. Une expertise psychiatrique devrait être ordonnée par la justice.