MAD, repère de fous éperdus d'art et de design

— 

Anne-Virginie Diez et Serge Schielin, créateurs de l'association MAD, présentent l'exposition « Objets du désir ».
Anne-Virginie Diez et Serge Schielin, créateurs de l'association MAD, présentent l'exposition « Objets du désir ». — G. Varela / 20 Minutes

Une nouvelle association culturelle vient de voir le jour à Strasbourg : MAD. Derrière ce nom, se cachent Serge Schielin, designer, et Anne-Virginie Diez, historienne de l'art. Ces deux fous d'art et de design ont décidé d'explorer les relations qui existent entre ces domaines et de le « faire découvrir aux autres » via des expositions. Leur terrain d'action ? L'ancienne galerie de La Chambre située à la Krutenau. Jusqu'à dimanche, les visiteurs peuvent découvrir « Objets du désir »*, variations autour de l'acte sexuel. « Ce n'est pas simplement une exposition accrochée. Nous voulons échanger, créer une rencontre et discuter », pointe Anne-Virginie Diez. Un petit conseil, foncez-y samedi ou dimanche à 17 h pour assister à la visite commentée. Les deux compères sont aussi intarissables qu'ils sont passionnants.