Kehl inaugure la saison du carnaval

©2006 20 minutes

— 

Hier, 13 h 31, les premières majorettes du carnaval de Kehl s'élancent, suivies de peu par les traditionnelles fanfares, sorcières et autres démons

Les confettis virevoltent

Quelques pétards explosent au passage d'un groupe déguisé en soldats, carabines en bandoulière

Un canon posé sur un chariot les accompagne

« Le coup de feu, c'était un vrai ? », s'inquiète un jeune spectateur d'une douzaine d'années

« Mais non ! », le rassure un autre, sensiblement du même âge

D'autres apprécient visiblement encore moins : les plus jeunes versent quelques larmes

Parmi les milliers de spectateurs présents (voir ci-dessus), beaucoup sont venus en famille

Certains sont des habitués, d'autres viennent pour la toute première fois, comme Hervé et Christine

Originaire de Reichshoffen, le couple est accompagné de ses trois enfants : « Nous ne pensions pas que ce carnaval était aussi important ! », s'exclament-ils

Deux autres défilés similaires sont prévus dans les rues de Kehl, le 23 février et le 1er mars

L M
Le carnaval de Kehl attire chaque année plusieurs milliers de spectateurs, parmi lesquels un bon tiers d'Alsaciens. Le cortège réunit une centaine de groupes (majorettes, fanfares...) et près de 3 000 carnavaliers. On compte parmi eux également quelques Français.