Les pierres font parler la Lettonie

© 20 minutes

— 

A la tombée de la nuit, le centre-ville est animé par d’étranges « pierres parlantes ». Des visages humains, projetés sur chacune d’elles, racontent une histoire emblématique de la Lettonie. Ce « son et lumières » étonnant fait partie d’une exposition réalisée par trois artistes de ce pays balte : Eriks Stendzenieks, Ingurds Lazdins et Gints Apsits. Ils présentent ainsi les attraits de la Lettonie : de belles forêts, des plages de sable blanc et une capitale, Riga, qui offre des quartiers contrastés, partagés entre une vieille ville médiévale et une architecture d’inspiration Art nouveau. Cette exposition s’inscrit dans le cadre du festival « Etonnante Lettonie », qui se tient à Strasbourg jusqu’en décembre. Elle devrait contribuer à faire connaître cette ancienne république soviétique, aujourd’hui intégrée à l’Union européenne, que le grand public a parfois du mal à situer. « Je sais simplement que c’est près de la Russie », reconnaît Kunihisa, étudiant en lettres modernes. Claudette, une Strasbourgeoise de 70 ans, voit de son côté la Lettonie « plutôt au sud de la Pologne ». Malgré tout, le tourisme y est en plein développement, si l’on en croit Natalija Cernecka, coordinatrice du projet des pierres parlantes : « Nos plages situées sur la côte baltique sont de plus en plus prisées », assure-t-elle. Et la Lettonie bénéficie en outre d’un atout majeur : la vie y est encore peu chère, ce qui en fait une destination touristique très abordable. Ludovic Meignin (Lire aussi en Guide page 24.)

où et quand L’exposition « Les pierres parlantes » est à découvrir place Gutenberg, face à la chambre de commerce et d’industrie de Strasbourg, tous les soirs, jusqu’à vendredi, de 18 h à 22 h. Gratuit.