Les violences décroissent

© 20 minutes

— 

Une évolution jugée « satisfaisante » par la préfecture du Bas-Rhin. Le nombre d’incendies volontaires poursuit sa décrue dans l’agglomération strasbourgeoise, où douze véhicules ont été calcinés dans la nuit de samedi à dimanche, alors que les autorités redoutaient un week-end agité. Contrairement à la nuit précédente, où vingt-cinq voitures avaient flambé, l’hélicoptère de la gendarmerie n’a pas patrouillé dans le ciel alsacien. La préfecture a en outre confirmé le caractère permanent de l’arrêté pris jeudi dernier, interdisant « la vente d’essence au détail aux mineurs ». Dans le Haut-Rhin, où cet arrêté est appliqué depuis 2002, quatorze véhicules ont brûlé entre samedi et dimanche à Mulhouse et Colmar.