Travaux obligatoires à l'opéra

— 

Les impôts locaux n'augmenteront pas l'an prochain, a annoncé, hier, le maire (PS) Roland Ries. Le budget primitif 2011 de la ville, qui sera voté lundi en conseil municipal, s'élèvera à 470,3 millions d'euros. Il comprendra 115,5 millions d'euros d'investissement, dont 400 000 € pour la remise aux normes du siège de l'opéra, place Broglie. En raison de la vétusté du bâtiment, le préfet s'apprête à adresser une « injonction » à la ville, indique Roland Ries. Selon une étude, 5 millions d'euros seraient nécessaires pour le remettre entièrement à neuf. Une somme qui, « dans l'immédiat », empêche Roland Ries de construire un nouvel opéra sur le Rhin comme il était un temps envisagé.P. W.