L'édition 2010 de St-art s'allume en mode off

Sonia de Araujo

— 

L'expo photos Les ruines de Détroit est visible au Maillon, place du Wacken.
L'expo photos Les ruines de Détroit est visible au Maillon, place du Wacken. — G. Varela / 20 Minutes

Pour les allergiques aux foires d'art contemporain ou pour les insatiables qui en veulent toujours plus, 20 Minutes vous présente une sélection des off de la 15e édition de St-art qui débute demain. Cette année, en parallèle à la foire, les associations, membres du réseau Trans Rhein Art, en collaboration avec la ville, proposent en plus de leur programme habituel, des visites guidées, des concerts et des apéros.

L'after au Bastion 14. Si vous n'avez pas eu le privilège d'être convié aujourd'hui au vernissage de St-art ou bien, si vous faites partie du gratin, mais qu'après plusieurs heures de discussion passionnante avec les galeristes vous voulez vous défouler, dirigez-vous vers le Bastion 14. De 21 h à 1 h du mat', les 45 artistes de l'atelier organisent l'after. Au programme, des expos, des performances et des mixes. Vous pourrez, entre autres, admirer le design culinaire de Sonia Verguet. Et, en cas de fringale, en manger un morceau !
Nocturne et concert du label Herzfeld. La Chambre vous accueille demain pour une spéciale nocturne. En plus de l'expo Cheap land de Richard Petit, un concert folk-électro à 20 h. En guest, Mickaël Labbé, membre de différents groupes du label Herzfeld comme Roméo & Sarah et Original Folks.
Un mix 100 % made in Detroit. Samedi, Le Maillon et La Chambre organisent un concert-mix électro, dès 18 h, au Wacken. Vous pourrez découvrir l'expo photos Les ruines de Détroit. Une vision apocalyptique et saisissante de cette ville américaine réalisée par Romain Meffre et Yves Marchand.
Un apéro-concert. Dimanche, entre deux cacahuètes et une bière, vous assisterez au concert post-rock de Caspian à Stimultania. Venez en avance pour voir l'expo Reflections of a World des Russes Dmitry Rubinshteyn et Alexey Alexeev qui travaillent à l'ancienne leurs photos.

LA foire en chiffre

12 € l'entrée à St-art. 79 galeries sont présentes au parc des expos. Bucarest est l'invité d'honneur.2 millions d'euros voire 3 ont été dépensés l'an dernier sur les stands. Il faut compter entre 50 € et 2 millions pour s'offrir une œuvre. Pour les plus fauchés, reste l'option catalogue (10 €).28 000 visiteurs sont attendus cette année.