Six collèges de la région gagnent en ambition

©2006 20 minutes

— 

Six collèges alsaciens seront intégrés dans le dispositif « ambition réussite », a annoncé hier Gérald Chaix, recteur de l'académie de Strasbourg

Dans le Bas-Rhin, les collèges du Stockfelfd, Lezay-Marnésia et Solignac, situés à Strasbourg, bénéficieront des moyens supplémentaires prévus par le plan de Gilles de Robien, ministre de l'Education nationale

Dans le Haut-Rhin, le collège Molière à Colmar et les établissements François-Villon et Bourtzwiller de Mulhouse sont ainsi requalifiés

« Soixante-neuf assistants pédagogiques et vingt-trois enseignants seront répartis dans ces collèges », a précisé Gérald Chaix

Un poste supplémentaire d'enseignant devrait être financé par l'académie de Strasbourg pour permettre à chaque établissement de disposer du même nombre de professeurs

« Ces moyens n'auront un sens que s'ils sont ordonnés à un projet », a souligné le recteur d'académie

Concrètement, et c'est une spécificté alsacienne, les collèges désignés, mais également les 13 autres qui sont placés en dispositif ZEP, passeront un contrat sur objectifs avec le rectorat : d'une durée de quatre ans, il devra élaborer un projet éducatif susceptible de garantir, entre autres, la maîtrise du socle commun par tous les élèves

Le SGEN-CFDT, syndicat d'enseignants, souhaite maintenant des garanties

« Il faudra que les enseignants soient recrutés sur la base d'un véritable volontariat, avec dispositions incitatives », souligne Pascal Kittel, secrétaire général du SGEN 67

J B

Lire aussi page 4

postes Les nouveaux postes seront créés grâce aux suppressions effectuées dans les collèges (aucun situé en ZEP) où « l'évolution démographique entraîne une baisse des effectifs des classes », assure Gérald Chaix.