Kroely vendu, le tribunal en délibéré

— 

Le maire (PS) Roland Ries a indiqué, hier, que « la ville et la CUS ne préemptent pas le garage Kroely ». Le bâtiment du 17, rue du Fossé-des-Treize sera donc réaménagé en logements et commerces pour seniors par un promoteur privé. Seule contrainte imposée par la ville : « prévoir plus de 300 places de stationnement » dont certaines publiques. Le lieu avait été pressenti pour accueillir une annexe du tribunal situé juste en face, dans le cadre de la création d'une cité de la justice. Annoncée en janvier 2009 par Rachida Dati, alors ministre de la Justice, le projet s'est vu accorder par l'Etat une enveloppe de 54,3 millions d'euros. La cité judiciaire devrait finalement ouvrir sur l'actuel site du tribunal. Problème, l'Etat a appelé la ville, la CUS, la région et le département à « apporter un complément de financement » d'un montant global de 9 millions d'euros, précise Roland Ries. Des discussions sont en cours. La mairie est, selon l'élu, « prête à faire un effort » pour garder le tribunal au centre-ville.P. W.