« Trop de médicaments vendus »

©2006 20 minutes

— 

Michel Patris Professeur de psychiatrie et chef de service à l'hôpital civil de Strasbourg

Selon une étude britannique, le début d'année est la période la plus déprimante, est-ce vrai ? Pour moi, c'est un mythe

Il n'y a pas plus de dépressions ni de suicides à cette époque

On les constate plus au printemps ou au début de l'été

Comment se porte l'industrie du bien-être ? Je connais une industrie du bien-être très prospère, celle du médicament, des antidépresseurs vendus la plupart du temps en pure perte

Cela n'apporte pas le bonheur

Si les gens se contentaient de massage et d'hydrothérapie, ce serait plutôt bien

Pourquoi cette tendance ? On traite la souffrance psychologique comme une maladie

Avant, on allait voir un curé ou un psy

Maintenant, on consulte son généraliste pour des médicaments

F-L M