Avant d'entrer à la fac, passez au salon

©2006 20 minutes

— 

Permettre aux lycéens de bâtir leur projet d'études supérieures

Les 30es Journées des universités et des formations post-bac se tiennent jusqu'à ce soir au Palais de la musique et des congrès de Strasbourg

En pleine grogne contre le contrat première embauche (CPE) et face aux incertitudes du marché du travail, de nombreux élèves se tournent vers les formations débouchant sur des carrières internationales

Une tendance que relève Graziana Boscato, d'Euroguidance France, un réseau destiné à promouvoir la mobilité en Europe

Ce dernier est soutenu financièrement par la Commission européenne, dans le cadre du programme Leonardo da Vinci

Mais, note également Graziana Boscato, « les jeunes qui sont intéressés par les études internationales ne savent généralement pas comment s'y prendre pour bénéficier des programmes d'échanges, type Erasmus

Avant tout, il s'agit de bien cerner son projet professionnel pour pouvoir s'inscrire dans le bon cursus »

C'est dans cet état d'esprit que Sébastien, un Strasbourgeois de 17 ans en terminale économique et sociale, s'est rendu hier au salon : « Pour préparer ma visite, je m'étais déjà renseigné sur les formations après le bac axées sur les langues et l'ouverture internationale, car c'est ce qui m'intéresse le plus

» Sébastien projette d'entrer dans la diplomatie

Sa visite aux Journées des universités et des formations post-bac l'a « conforté dans son choix »

Quant aux visiteurs qui n'ont pas encore de projet d'études bien déterminé, le salon leur permettra tout au moins d'avoir un panorama pratiquement exhaustif des formations possibles après le bac

Ludovic Meignin

pratique Plus de 20 000 visiteurs sont attendus à ces Journées des universités et des formations post-bac qui sont encore ouvertes aujourd'hui de 9 h à 17 h. L'entrée est libre. Accès : ligne B du tram, arrêt Wacken.