Contre «la casse des assos»

©2006 20 minutes

— 

Fasild a mobilisé

Environ 150 personnes se sont rassemblées hier en fin d'après-midi, sur la place de la République

Leur mot d'ordre : dénoncer la « casse des associations et du Fasild » qu'entraînerait la loi pour l'égalité des chances, actuellement examinée par l'Assemblée nationale

Créé en 1958, le Fonds d'action et de soutien à la lutte contre les discriminations (Fasild) permet de financer les associations favorisant l'intégration des personnes issues de l'immigration

Un rôle jugé indispensable

« Des assos comme Astu, ou Eveil Meineau ont pu naître grâce à ce fonds

Le projet de loi veut le dissoudre au profit d'une grande agence de cohésion sociale qui fera disparaître l'objet spécifique du Fasild », estime Rudi Wagner, administrateur de la Commission régionale pour l'intégration et la lutte contre les discriminations (Crild)

J B