Bockel quitte la mairie

— 

La rumeur circulait depuis quelques jours. C'est désormais officiel. Jean-Marie Bockel abandonnera le 10 mai la mairie de Mulhouse qu'il gère depuis 1989. Le secrétaire d'état à la Justice, ancien membre du parti socialiste, rallié à la majorité présidentielle, a indiqué qu'il enverra aujourd'hui une lettre au préfet. Jean Rottner, son premier adjoint, membre de l'UMP, devrait le remplacer, a-t-il ajouté en précisant qu'il ne donnait pas « les clefs de Mulhouse à l'UMP ». Fondateur de La Gauche moderne, Jean-Marie Bockel conserve ses mandats de conseiller municipal et de président de Mulhouse Alsace agglomération.