L'Utilité du GCO Validée par le conseil d'état

— 

Un feu vert confirmé pour le GCO. Le Conseil d'Etat a rejeté, hier, des requêtes demandant l'annulation du décret d'utilité publique (DUP) du grand contournement ouest de Strasbourg. Le projet autoroutier, devant relier l'A 4 à Vendenheim, à l'A 35-A 352 à Duttlenheim, avait été déclaré d'utilité par l'Etat en 2008. Ses opposants – regroupés au sein du collectif GCO non merci ! – estiment, pourtant, qu'il ne désengorgera pas Strasbourg, son objectif affiché, et aura des répercussions sur l'environnement. Des arguments qu'avait partiellement repris le rapporteur public en janvier, recommandant aux juges du Conseil d'Etat d'annuler la DUP. Il pointait aussi un manque de prospectives sur la rentabilité de l'infrastructure. Parlant d'une « décision incompréhensible », le collectif GCO non merci ! a dénoncé, hier, « un contexte de forte pression exercée sur le Conseil d'État par les lobbies du BTP, via la chambre de commerce et d'industrie » et a rappelé sa détermination à faire échouer le projet.P. W.