la CUS pousse au covoiturage

— 

Lutter contre « l'autosolisme ». D'ici à la fin du mois, la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS) va lancer une plate-forme web pour encourager ses personnels à partager leur véhicule. Inscrite dans le cadre du plan déplacements entreprise de la collectivité, le site vise à doubler le covoiturage des agents d'ici à 2012 – une formule déjà utilisée dans 5 % de leurs déplacements. En plus de limiter les émissions de gaz à effet de serre, la CUS avance que le covoiturage permet, à une équipe de trois personnes, de « réaliser 66 % d'économie sur les frais d'essence et de péage ».P. W.