des Conditions de vie indignes à la prison

— 

Jean-Marie Delarue, contrôleur général des lieux de privation et de liberté, a rédigé un rapport pénalisant pour la maison d'arrêt de Mulhouse. Paru hier au Journal officiel, ses conclusions dénoncent une série de dysfonctionnements. Extrait : « Les conditions de vie imposées aux détenus sont indignes. […] L'hygiène souffre de la présence de nombreux nuisibles [cafards, rats]. » En outre, le contrôleur appelle à « restaurer des relations sereines » entre une direction et des agents dont les conflits « incessants perturbent gravement le fonctionnement » de la prison. « La situation paraît à ce point dégradée qu'il conviendrait de s'orienter vers la construction d'un nouvel établissement pénitentiaire de dimensions raisonnables », poursuit Jean-Marie Delarue. Un projet est à l'étude à Lutterbach. « Ce rapport confirme ce que nous dénonçons depuis des années, estime Eric Gemmerlé, secrétaire général de l'UFAP. Il faut ouvrir une nouvelle prison, en laissant les personnels participer à son élaboration. »