rassemblement Contre les actes racistes

— 

« Combattre l'extrême-droite à visage découvert ». A l'appel de l'association Justice et libertés, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées hier devant le cimetière juif de Cronenbourg pour dénoncer « la troisième manifestation raciste en moins de quinze jours à Strasbourg ». Après les inscriptions sur le mur du domicile du maire Roland Ries et sur la voiture d'un administrateur de la Grande Mosquée, dix-huit tombes de ce cimetière avaient été taguées la semaine dernière. Treize autres avaient été renversées. W

S. DE A.