Les agglos veulent réguler le thermo

Sonia de Araujo

— 

Les restos de la CUS sensibilisent les agents.
Les restos de la CUS sensibilisent les agents. — G. VARELA / 20 MINUTES

Les collectivités bouillonnent d'idées pour lutter contre le réchauffement climatique. Alors que 192 pays sont réunis jusqu'au 18 décembre au sommet de Copenhague, la communauté urbaine de Strasbourg a rappelé hier son engagement* dans la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.

Affichage des équivalences carbone dans les restos administratifs, un éco-rallye urbain, des conférences... Pendant quinze jours, plusieurs actions de sensibilisation sont menées dans l'agglo auprès des citoyens et des agents de la CUS*. « Ça ne sert à rien d'inciter les citoyens à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, si nous ne montrons pas l'exemple », a avancé Jacques Bigot (PS), le président de CUS. Cette Quinzaine du climat se clôturera le 19 décembre par le 1er Forum pour le climat, coup d'envoi de la concertation avec les différents acteurs du territoire pour l'élaboration du plan climat de l'agglomération strasbourgeoise. « Nous jouons un rôle important dans la lutte contre le réchauffement climatique et nous entendons le souligner lors du sommet de Copenhague, a ajouté Jacques Bigot. Car si nous voulons agir, il faut que le budget suive. » Il se rendra demain au sommet avec une quarantaine de maires et de présidents d'agglomération. W

Lire aussi p.12

* Le programme sur www.strasbourg.eu.