Une prise en charge simplifiée

— 

Un guichet unique réunissant tous les acteurs de la prise en charge de la maladie d'Alzheimer est opérationnel à Mulhouse (Haut-Rhin). Il a été inauguré hier par la secrétaire d'Etat chargée des Aînés, Nora Berra, lors de la Journée mondiale de cette maladie. Cette Maison pour l'autonomie et l'intégration des malades d'Alzheimer (Maia) doit permettre d'« apporter en un seul lieu toute l'information aujourd'hui dispersée », évitant ainsi « un obstacle insurmontable pour les malades et les aidants », selon Nora Berra. Les Maia ont pour mission « d'apporter l'offre la plus adaptée aux malades » selon leur niveau d'autonomie. Une alternative aux structures classiques, où chaque professionnel peut suivre plus de 150 dossiers, alors que les gestionnaires de la Maia s'occupent de quarante malades maximum. Ces maisons, une des mesures phares du plan Alzheimer lancé par Nicolas Sarkozy, devraient être généralisées dans chaque département. Nora Berra avait déjà visité, en juillet, une unité d'accueil de jour pour les malades d'Alzheimer, à Lingolsheim. W

L. M.