Les colis s'affranchissent des modes de livraison habituels

— 

L'idée fait son petit bonhomme de chemin. Surfant sur la vague de l'écomobilité, trois Strasbourgeois ont lancé en juin 2008 un site Internet* dédié au covoiturage de colis. Leur objectif, mettre en relation des personnes possédant des paquets à livrer et des automobilistes prêts à les déposer contre une participation qu'ils définissent entre eux. Du matelas au scooter, en passant par des bouquins et des ordinateurs, tout objet est susceptible de trouver un convoyeur. « Aujourd'hui, près de 12 000 personnes sont inscrites, explique Olivier Negele, l'un des créateurs du site. Nous sommes sur une progression douce, car comme pour le covoiturage traditionnel, il faut que la pratique entre dans les moeurs. »

Depuis sa création, le site a pris du volume et propose désormais des livraisons dans toute l'Europe. « La majorité se fait néanmoins en France », précise Olivier Negele. Sur leur nombre, de peur d'attiser la concurrence, le webmaster préfère rester vague parlant juste de « plusieurs milliers ». Toujours animé depuis Strasbourg, le site a déjà été plagié, notamment au Canada. W

P. W.

* www.colis-voiturage.fr.