Hausse des prix, débitants en pétard

— 

La possible hausse de 6 % du prix des clopes, promue par les fabricants, fait tousser les débitants de tabac alsaciens. Elle porterait le prix moyen d'un paquet de vingt cigarettes à 5,60 euros, environ 45 cents de plus qu'outre-Rhin, contre 15 cents actuellement. « Alors que nous commencions juste à équilibrer les tarifs avec l'Allemagne, cela va à nouveau favoriser les achats transfrontaliers », peste Vincent Schneider, secrétaire départemental de la chambre syndicale des débitants de tabac.

Depuis 2002, date de la première augmentation importante des prix, une quarantaine de bureaux de tabac ont baissé le rideau dans la région, sans être remplacés. « L'an dernier, quatre ont encore fermé. Comme en Alsace les débitants disposent de petites surfaces, il est difficile pour eux d'évoluer vers d'autres types de commerce », précise Vincent Schneider. Si les cigarettiers valident la hausse des prix comme prévu le 5 octobre, elle pourrait intervenir dès le mois prochain. W

Philippe Wendling