Grève en ordre dispersé aux HUS

— 

Malgré des modifications, le projet de loi Bachelot

leur donne toujours des boutons. La CGT des Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) appelait hier les personnels de l'établissement à participer au mouvement de grève national contre la réforme en cours. « Nous nous battons contre le système de soins public à deux vitesses que le gouvernement veut nous imposer », a expliqué la secrétaire générale de la CGT des HUS, Claudine Giorgi. Pour le syndicat, « l'hôpital public doit échapper aux lois du marché ». Des militants ont distribué des tracts devant le Nouvel hôpital civil (NHC). Par contre, aucune action n'a été organisée par les autres syndicats à Strasbourg. Les délégués CFTC locaux étant en congrès national à Tours, ils défilaient dans cette ville. FO a indiqué avoir menée « une opération d'information auprès des personnels ». Selon la direction des HUS, la participation au mouvement était de 2,10 %. La CGT n'était pas en mesure de fournir de chiffre. (Lire aussi page 7) W

L. M.