PSA à nouveau à plein régime

— 

Paralysée depuis le 5 mai, l'activité était à nouveau normale hier

à l'usine PSA de Mulhouse. Seuls quelques modèles de Peugeot 308 avaient pu sortir des chaînes depuis le début de la semaine. En cause, un mouvement social chez un fournisseur en planche de bords, la société Vistéon à Rougegoutte (90). Les salariés de cette dernière ayant obtenu mercredi de leur direction une revalorisation de salaires, ils ont depuis repris le travail. Faute d'approvisionnement pendant neuf jours, l'usine haut-rhinoise de PSA a enregistré une perte de production de 4 500 véhicules. W

P. W.