Strasbourg : Vitesse limitée à 70 km/h, voie réservée, camions en transit interdits… l’autoroute A35 n’est plus

MOBILITES Avec l’ouverture annoncée du grand contournement ouest de Strasbourg prévue entre le 13 et 20 décembre, la réglementation sur la M35 (ex-A35) qui traverse l’eurométropole va radicalement changer

Gilles Varela
— 
La règlementation va changer (archives).
La règlementation va changer (archives). — G. VARELA /20 MINUTES
  • Le grand contournement ouest de Strasbourg (GCO) , la toute nouvelle A355, va être ouvert à la circulation dans les prochains jours.
  • L’eurométropole, par arrêté, annonce en conséquence une nouvelle réglementation sur la M35, ex A35.
  • Poids lourds en transit interdits, abaissement de la vitesse à 70 km/h et voie réservée au covoiturage et aux transports en commun, le tout en fonction de plages horaires et de la localisation, seront prochainement mis en place sur la M35.

Jusqu’ici, seul le nom de l'A35 avait changé. Devenue la M35 le 1er janvier 2021, rien n’avait été modifié. Camions et voitures pouvaient continuer à traverser une partie de l’eurométropole de Strasbourg sans se soucier d’une éventuelle nouvelle réglementation. Mais avec l’ouverture annoncée du Grand contournent ouest (GCO) de Strasbourg, l'A355, entre le 13 et 20 décembre selon le feu vert de l’Etat, les choses se sont précipitées. Depuis une quinzaine de jours déjà, il était difficile de ne pas remarquer une nouvelle signalisation le long de la M35, tenue masquée par du ruban adhésif noir. Ce mercredi matin la présidente de l’Eurométropole Pia Imbs et Alain Jund, vice-président en charge des mobilités et des transports, ont dévoilé le dispositif qui va être mis en place dès l’ouverture du GCO.

Trois mesures phares

Dès l’ouverture donc, trois mesures vont être mises en place. La toute première concerne l’interdiction du trafic des poids lourds en transit de plus de 3,5 t. Ces derniers devront obligatoirement, un arrêté les y oblige, emprunter l’autoroute privée du GCO. Ces poids lourds représentaient, précise la collectivité, de 40 % à 50 % des camions sur la partie strasbourgeoise en 2019. Bien entendu, insiste Alain Jund, les poids lourds qui chargent ou déchargent de la marchandise dans l’eurométropole ne sont pas concernés par cette mesure et pourront toujours emprunter la M35.

Côté contrôles, ils ne seront pas pour l’intant automatisés car la réglementation ne le permet toujours pas, souligne Pia Imbs, mais cela pourra évoluer. Les contrôles seront donc assurés par les CRS autoroutières. Les amendes de 35 euros, trop peu dissuasives rappelle Alain Jund, sont déjà passées à 135 euros. Et elles pourraient bien grimper à 750 euros pour être réellement dissuasives, espère l’élu, ce montant étant en discussion actuellement au Parlement et au Sénat. Une décision devrait tomber en début d’année prochaine.

Nouvelle réglementation M35. Strasbourg le 8 décembre 2021
Nouvelle réglementation M35. Strasbourg le 8 décembre 2021 - Eurométropole de Strasbourg

Autre mesure, la vitesse, pour l’instant limitée à 90 km/h, va être abaissée à 70 km/h sur une partie de la M35. Selon l’endroit, la plage horaire et les jours. Et c’est là que ça se complique un peu. Toute la journée en semaine entre la porte de Schirmeck et la place de Haguenau, soit de Schiltigheim à l’Elsau. Dans le sens entrant, entre Reichstett et la place de Haguenau, au nord, et dans le sens entrant également entre la Vigie et la porte de Schirmeck, au sud, aux heures de pointe. Soit précisément de 6 h à 10 h et de 16 h à 19 h, les jours de semaine. Sur ces deux derniers tronçons qui sont à trois voies, la vitesse restera à 90 km/h pour les voitures et 80 km/h pour les camions le reste du temps.

Nouvelle réglementation M35. Strasbourg le 8 décembre 2021
Nouvelle réglementation M35. Strasbourg le 8 décembre 2021 - Eurométropole de Strasbourg

Dernière mesure phare, une voie réservée. La voie de gauche sera en effet réservée au covoiturage (deux personnes minimum), aux transports en commun et aux taxis. Objectif, fluidifier la circulation, la pollution, mais aussi, à terme, « lutter contre l’autosolisme » assure Pia Imbs et Alain Jund. Cette voie, la première dans le Grand-Est, sera expérimentée pendant une période de trois ans, avec des évaluations régulières pour voir sa pertinence et faire des ajustements si nécessaire.

Nouvelle signalisation M35. Strasbourg le 8 décembre 2021
Nouvelle signalisation M35. Strasbourg le 8 décembre 2021 - Eurométropole de Strasbourg

Mais cette voie réservée ne concernera pas l’ensemble de la M35. Concrètement, sur une portion de 4 km au sud de l’eurométropole vers Strasbourg, de la Vigie à la porte de Schirmeck, et au nord sur 4 km également vers Strasbourg entre Reichstett et la place de Haguenau. Précisons qu’elle sera effective dans un seul sens de circulation. Les automobilistes qui circuleront seuls sur cette voie réservée pourront être verbalisés d’une amende de classe 4.

La mise en application de la voie réservée sera effective dans la semaine du 20 décembre, de quoi laisser aux utilisateurs le temps de s’habituer aux nouveaux panneaux de signalisation, qui vont être prochainement démasqués.