Noël à Strasbourg : Où aller ? Par où commencer ? Les trucs et astuces de la rédaction pour profiter pleinement du marché

PSSST La rédaction de « 20 Minutes » vous livre ses tuyaux pour tout voir (mais aussi manger et boire) en un minimum de temps

Luc Sorgius
— 
La place Benjamin-Zix, lors du marché de Noël 2021 à Strasbourg.
La place Benjamin-Zix, lors du marché de Noël 2021 à Strasbourg. — Luc Sorgius
  • Le marché de Noël, c'est parti depuis vendredi dernier à Strasbourg !
  • Où aller ? Que faire ? Par où commencer ? La rédaction strasbourgeoise de 20 Minutes vous donne quelques astuces pour profiter pleinement de votre visite.

Vous arrivez à Strasbourg, fin prêts à faire le plein de magie de Noël, mais vous ne savez pas par quoi, ni par où commencer ? Ça tombe bien, pour vous, 20 Minutes fait le tour de tous les détours pour profiter à fond du Christkindelsmärik ou « marché de l’enfant Jésus ».

Prenons la gare comme point de départ. Faites simple : sortez de la station et allez tout droit ! D’habitude, des chalets vous accueillaient sur le parvis. Pour des raisons sanitaires et de sécurité, ils sont désormais répartis sur 13 places de l’hypercentre.

Gros changement cette année, qui ne déplaira pas aux plus frileux : les check points à l’entrée de la Grande Île, autrefois identifiables par les longues files, ont été supprimés. Finies donc, les longues minutes à patienter alors que les effluves de vin chaud se font déjà sentir au loin. Il vous faudra toutefois passer par des points de contrôle, certes, mais beaucoup moins stricts qu'avant.

Commencer par les maisons à colombages…

Passé le pont Kuss, vous arrivez à la croisée des chemins. 20 Minutes vous conseille de prendre sur votre droite et de vous rendre place Benjamin-Zix, dans la Petite France. Quoi de mieux pour commencer que de s’imprégner de l’esprit de Noël avec les créations d’artisans locaux scintillant devant les maisons à colombages ?

Ensuite, cap sur la célèbre cathédrale ! Depuis la place Benjamin-Zix, vous pouvez reprendre par la Grand-Rue et vous diriger vers la place Gutenberg, à quelques encablures de l’édifice. L’occasion de faire une pause vin chaud - pain d’épices, avant de bifurquer vers la gauche en direction de la place Broglie.

… pour finir au pied du sapin !

Là aussi, les visiteurs pourront découvrir quelques aménagements, comme la suppression d’une rangée de chalets en raison du contexte sanitaire. Bonus : il y a davantage de place pour se mouvoir et éviter de faire tomber sa baguette flambée à cause d’un coup de coude malencontreux !

Enfin, dirigez-vous vers la place Kléber. Là-bas, vous serez accueilli par le magnifique arbre de Noël qui mesure près d’une trentaine de mètres de hauteur. Le mieux est encore d’y aller à la tombée de la nuit ; à ce moment-là, le conifère se drape de ses plus beaux habits de lumière.

Et ailleurs…

Voilà, que vous vous soyez hâtés ou non, vous aurez profité des lieux incontournables de la capitale de Noël. Mais il serait dommage de vous arrêter là : jusqu’au 26 décembre inclus, le centre-ville de Strasbourg regorge d’endroits à découvrir comme la Terrasse Rohan, en contrebas de la cathédrale, qui abrite le marché des délices d’Alsace. Ou encore la place du Temple-Neuf, tout à côté de l’emblématique pâtisserie Christian et sa façade qui est un feu d’artifice à elle seule.

Dernier conseil : venez à pied. De toute manière, les voitures sont interdites dans l’hypercentre. Et prendre le vélo, c’est se risquer à un sacré numéro d’équilibriste, parole de Strasbourgeois. Vous pouvez également prendre le tram, mais il risque d’être bondé et les syndicats de la CTS (Compagnie des transports strasbourgeois) ont annoncé un préavis de grève illimité sur toute la durée de l’événement. Moralité : à Strasbourg, le mieux, c’est encore le marcher de Noël.