Strasbourg : Tous à l’eau aux Bains municipaux fraîchement rénovés

URBANISME Après deux ans de travaux, les Bains municipaux situés au cœur de la ville de Strasbourg vont rouvrir leurs portes le 8 novembre

Gilles Varela
— 
Strasbourg: Tous à l’eau aux bains municipaux rénovés! — 20 Minutes
  • Après deux ans de travaux, les Bains municipaux, classé au patrimoine mondial de l'Unesco à Strasbourg, seront de nouveau accessibles au grand public.
  • A partir du 8 novembre prochain, il sera possible de découvrir la rénovation totale du bâtiment, de ses deux bassins, mais aussi de profiter des traditionnels soins dans l’espace bien-être avec ses étuves et son hammam.
  • La grande nouveauté, c’est aussi un nouveau bassin extérieur (balnéo) avec également un hammam. Ce nouvel ensemble fait partie d’un nouvel espace bien-être situé au rez-de-chaussée avec bain froid, chaud, douche de neige, bains à remous.

C’était attendu, espéré même. L’établissement public des Bains municipaux, situé au cœur de la Neustadt à Strasbourg, là où des générations de petits citadins ont appris à nager, va rouvrir ses portes le 8 novembre prochain. Après des années de vives discussions, de longues réflexions et de prises de position, l’établissement qui failli être un temps transformé en hôtel et vendu au secteur privé va finalement être livré aux Strasbourgeois. Un équipement municipal « accessible à tous » et à qui « il appartient avant tout », a souligné la maire Jeanne Barseghian lors d’une visite de presse mercredi. Après deux ans d’une totale rénovation pour un coût de 40,22 millions d’euros entièrement financé par la ville et l’Eurométropole, le lieu classé au patrimoine mondial de l’Unesco a fière allure.

Le nouveau bassin extérieur des Bains municipaux à Strasbourg le 28 octobre 2021
Le nouveau bassin extérieur des Bains municipaux à Strasbourg le 28 octobre 2021 - G. Varela / 20 Minutes

Pour la grande histoire, le bâtiment fut construit de 1905 à 1908 par l’architecte allemand Fritz Beblo et s’inscrit dans la grande tradition des thermes du XIX siècle en Europe. Pour la petite histoire, le bâtiment avait besoin d’un sérieux coup de jeune. Après deux ans de chantier et une rénovation respectueuse de ce patrimoine, la piscine est prête pour recevoir le public.

Les bains romains respectent l’architecture et l’usage originel du lieu

Respect des couleurs du sol au plafond, des boiseries, des robinetteries, des vitraux… Même les crachoirs autour des bassins (et oui) ont été restaurés. Mais rassurez-vous, ils ne sont là que pour souligner l’authenticité des lieux. Si bien que revenir aux bains municipaux, c’est presque un voyage dans le temps. Les bains romains avec ses étuves, ses bains chauds et froids, ses soins du corps, respectent l’architecture et l’usage originel du lieu. Les mêmes services y seront d’ailleurs disponibles.

Aux Bains municipaux de Strasbourg le 27 octobre 2021
Aux Bains municipaux de Strasbourg le 27 octobre 2021 - G. Varela / 20 Minutes

Un voyage aussi vers le futur, car si cela n’est pas forcément visible, comme la chaufferie, la restructuration a eu pour priorité la préservation de l’environnement. A la fois sur les choix énergétiques ou bien encore l’efficacité des systèmes choisis ainsi que le traitement des ressources en eau. Une évidence pour une piscine du XXIe siècle. Et les résultats attendus sont une optimisation des installations permettant 82 % d’économies d’eau et une diminution de 41 % de la consommation électrique et thermique.

Aux Bains municipaux de Strasbourg le 27 octobre 2021
Aux Bains municipaux de Strasbourg le 27 octobre 2021 - G. Varela / 20 Minutes

Autre concession aux nouveaux besoins, un centre de bien-être tout neuf au rez-de-chaussée, mais dont l’accès n’est pas compris dans l’achat du ticket d’entrée à la piscine. Là se trouve un sauna, une grotte à sel ainsi qu’un bassin à remous. Une nouvelle offre qui se prolonge à l’extérieur du bâtiment avec la création d’un nouveau bassin nordique (balnéo) et un sauna en extérieur. De quoi faire pâlir les bains de Caracalla de Baden-Baden en Allemagne. Mais surtout de réjouir les Strasbourgeois qui peuvent enfin retrouver leur piscine publique du centre-ville.