Strasbourg : « Merci aux personnes en infraction de quitter la rame »... Dans la capitale alsacienne, ça ne rigole plus dans le tram

VOTRE ATTENTION SVP La Compagnie des transports strasbourgeois muscle son message envers les passagers récalcitrants

Luc Sorgius
— 
Les conducteurs actionnent le message automatique lorsqu'ils constatent qu'une personne est en infractio .
Les conducteurs actionnent le message automatique lorsqu'ils constatent qu'une personne est en infractio . — G. VARELA / 20 MINUTES

Ils peuvent la réciter par cœur, tellement ils l’ont entendue dans toute l'Eurométropole. L’annonce « dans le cadre du plan de lutte contre la Covid-19 » qui tonnait depuis le premier déconfinement dans les trams et les bus de la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS), c’est terminé ! Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes se sont émus – avec humour – de la disparition de la petite litanie trilingue quotidienne.

Fini de rire. A la place, la CTS diffuse une annonce au ton bien plus ferme : « Merci aux personnes en infraction de quitter la rame. » « Ce n’est pas un message nouveau, indique Clémentine Colin, responsable communication institutionnelle de la CTS. Il a été conçu en même temps que celui trilingue après le premier déconfinement. »

« Peut-être un effet "rentrée" »

Diffusé « de façon beaucoup moins fréquente », le message a pourtant surpris plus d’un usager. « Les annonces automatiques sont déclenchées à la discrétion du conducteur, lorsque celui-ci constate une infraction. Il y a peut-être un effet "rentrée" et un peu de relâchement après l’été… », souffle Clémentine Colin.

Pour autant, pas question pour la CTS de « varier dans la communication » : « La seule chose qui change depuis une semaine, c’est la reprise des montées à l’avant des bus et la possibilité d’acheter des tickets secours directement auprès du conducteur. » Avec le visage masqué, bien sûr.