Alsace : Un Belge mortellement fauché par une voiture alors qu’il portait secours sur l'A35

FAITS DIVERS Un père de famille belge a été tué, ce jeudi matin, sur l’autoroute en voulant aider un conducteur blessé dans un accident

G.D.
— 
Illustration d'un vhicule de gendarmerie lors d'une intervention de nuit.
Illustration d'un vhicule de gendarmerie lors d'une intervention de nuit. — C. Allain / 20 Minutes

Le drame s’est produit sur l'A35, entre Colmar et Strasbourg. En voulant aider un conducteur blessé lors d’un accident sur l’autoroute, un homme a été heurté par un véhicule. Il a été tué sur le coup, ce jeudi, vers 5h, rapportent les DNA. La victime est un père de famille belge qui habitait à Bruxelles. Il voyageait avec sa femme et ses trois enfants âgés de 2 à 11 ans.

« 130 km/h au régulateur »

Sur la route du retour des vacances, l’homme, âgé d’une trentaine d’années, s’est arrêté sur la bande d’arrêt d’urgence pour porter secours. Un véhicule accidenté se trouvait sur la voie de gauche. Deux autres automobilistes sont également venus aider le conducteur, victime visiblement d’une fracture du bassin. Ce dernier, âgé d’environ 20 ans, se serait endormi.

C’est alors qu’une autre voiture est venue percuter le véhicule accidenté, dans la pénombre. Deux personnes qui portaient secours ont eu le temps de s’écarter, pas le trentenaire belge qui a été tué sur le coup. « Le conducteur nous a dit qu’il roulait à 130 km/h au régulateur et qu’il a été surpris », indiquent les gendarmes au quotidien régional.

La famille de la victime, qui a assisté au drame, a été prise en charge par les pompiers. A la suite de ce suraccident, l’autoroute a été coupée au niveau de l’échangeur de Barr, dans le Bas Rhin, où l’accident s’est produit. Elle a été rouverte vers 8h.