Sept ans ferme pour tourisme sexuel

— 

Peine maximum. Poursuivis pour tourisme sexuel aggravé en Asie avec des prostituées de moins de 15 ans, un contremaître colmarien et un ex-nutritionniste franco-chinois ont écopé hier de sept ans de prison. Le tribunal correctionnel de Colmar les a aussi condamnés respectivement à des amendes de 70 000 et 50 000 euros.

Entre 2003 et 2007, les deux individus, âgés de 51 et 72 ans, avaient monnayé les faveurs de plusieurs dizaines de mineures au Cambodge, qu'ils filmaient pendant leurs ébats. Hier, lors du visionnage d'une de leurs vidéos avec une fillette, l'un des avocats des parties civiles a demandé : « Vous voyez, elle pleure. A votre avis qu'est-ce qui se passe dans sa tête ? » Froidement, l'ex-médecin lui répond : « Elle en avait assez. Peut-être qu'elle en était à son dixième client ? » Les faits ne s'étant pas déroulés en France, les deux hommes ne pouvaient être jugés qu'en correctionnelle pour tourisme sexuel et non aux assises pour viol. ■ P. W.