Coronavirus à Strasbourg : Un « plan d’actions immédiat » après la détection d’un cluster de quatre cas du variant Delta

PANDEMIE Le cluster s’est déclaré au sein de la Haute Ecole des Arts du Rhin, à Strasbourg ; 43 cas contacts sont en train d’être testés

20 Minutes avec AFP

— 

Le logo d'une Agence régionale de santé. (illustration)
Le logo d'une Agence régionale de santé. (illustration) — Mourad ALLILI/SIPA

L’Agence régionale de Santé (ARS) du Grand Est a annoncé ce samedi un « plan d’action immédiat » après la détection d’un « cluster au variant Delta (dit indien) » au sein de la Haute école des arts du Rhin, à Strasbourg. Quatre cas positifs sont « déjà identifiés » et 43 cas contacts sont « en cours d’investigation », précise l’ARS dans un communiqué. Au total, 143 personnes ont été testées vendredi. Les tests feront l’objet d’un « criblage systématique », afin de déterminer la présence éventuelle de variant, ajoute l’ARS.

La préfecture du Bas-Rhin a prononcé la fermeture de l’école. L’agence ajoute avoir élaboré avec la préfecture un plan visant à « contenir toute reprise épidémique ». Des opérations de vaccination ciblées sont prévues au cours du week-end : 200 doses et autant de « créneaux dédiés » sont réservés dimanche à Strasbourg pour les étudiants et les personnels des bars et restaurant des quartiers ciblés. Ces personnes bénéficieront d’un accès prioritaire « coupe-file » pour s’inscrire, indique encore l’ARS.

Le variant Delta soupçonné d’être particulièrement contagieux

Le week-end des 19 et 20 juin, 2.600 doses et créneaux seront encore réservés pour amplifier cette campagne de vaccination ciblée. L’ARS prévoit également une « forte mobilisation des médiateurs de la lutte anti-Covid » ce samedi, principalement dans le quartier étudiant de la Krutenau, où se trouve l’école. Au cours de leurs déambulations, ces agents cibleront « les étudiants et jeunes de moins de 30 ans », précise l’ARS.

Le variant Delta est soupçonné d’être particulièrement contagieux. Fin mai, le gouvernement britannique, confronté à une accélération de l’épidémie, estimait ainsi qu’il représentait entre la moitié et les trois quarts des nouveaux cas détectés outre-Manche. L’épidémie de Covid-19 dans le Bas-Rhin reste à un « niveau modéré », selon l’ARS, avec un taux d’incidence de 65 nouveaux cas pour 100.000 habitants au 11 juin 2021.