Un appel à l'extension de la LGV à l'Est

— 

Une attente trinationale. Le prolongement de la LGV Rhin-Rhône vers l'Est aurait dû être inscrit dans le plan de relance présenté au début du mois par le gouvernement, estime RegioTriRhena. Plate-forme de coopération politique, l'association regroupe les territoires du Haut-Rhin, du Sud-Bade (Allemagne) et de la Suisse du nord-ouest. Elle a appelé hier l'Etat français à engager dès cette année les études et les acquisitions foncières nécessaires à l'extension. Selon elle, son chantier doit démarrer après l'ouverture de la première phase de la ligne, prévue en décembre 2011. Parallèlement, RegioTriRhena estime qu'une desserte à Fribourg-en-Brisgau doit être organisée, afin de permettre une « connexion optimisée » avec le réseau allemand à grande vitesse. Pour ce faire, elle propose « d'inscrire ce point hautement stratégique pour l'unité économique et culturelle de notre région transfrontalière à l'ordre du jour du prochain sommet franco-allemand ». ■P. W.