Des copropriétaires reprennent un chantier de Brun Habitat

— 

Un des chantiers laissés à l'abandon depuis des mois par le promoteur immobilier Brun Habitat va pouvoir redémarrer. Les onze copropriétaires d'un immeuble inachevé d'Oberschaeffolsheim vont reprendre eux-mêmes les travaux. La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Strasbourg a statué hier en faveur de leur plan de cession. Pour Bernard Blaizeau, acquéreur d'un logement et représentant des acheteurs de la résidence, « c'est un soulagement. Nous allons enfin pouvoir reprendre notre destin en main en ayant la maîtrise du projet de A à Z. » Une nouvelle société civile immobilière regroupant les acquéreurs va être créée pour mener à bien l'opération. La reprise des travaux devrait intervenir d'ici à deux mois et demi environ, « le temps de régler des éléments administratifs et techniques, précise Bernard Blaizeau. Le chantier en lui-même devrait durer quatre à cinq mois. »

D'autres copropriétaires ont connu la même mésaventure lorsque les vingt sociétés de Brun Habitat ont mis la clé sous la porte en 2008. Des clients dont les appartements n'ont pas été achevés et des entrepreneurs dont certaines prestations restaient impayées avaient alors saisi la justice. Cinq programmes de construction sont toujours au point mort en Alsace. Ils font l'objet d'offres de reprise par des promoteurs, pour lesquelles le tribunal a mis sa décision en délibéré. ■L. M.