Strasbourg : Pétards, infractions routières, non-respect des règles sanitaires... Une quinzaine de verbalisations pendant un mariage

INCIVILITES Une procédure de mise en danger de la vie d'autrui a également été ouverte contre les mariés

T.G.

— 

Illustration du mariage.
Illustration du mariage. — M. Libert / 20 Minutes

« Le vendredi, tout n’est pas permis », comme l’a rappelé la Police nationale du Bas-Rhin dans un tweet. Ce n’était pas pour le jeu de mots : elle a dû intervenir le 5 mars à l’occasion d’un… mariage.

Tout est parti de plusieurs signalements qui faisaient état de coups de feu dans le secteur des Tanneries, à Lingolsheim, à côté de Strasbourg. Sur place, les forces de l’ordre ont saisi des feux d’artifice. « Pas des gros pétards », précise une source policière à 20 Minutes.

De nombreuses infractions au code de la route ont également été constatées. Rodéos, stationnements anarchiques etc. Une quarantaine de véhicules s’étaient regroupés en vue du cortège nuptial jusqu’à la place Broglie. Beaucoup des personnes présentes ne respectaient pas, en outre, les règles sanitaires actuelles. Au total, 14 verbalisations ont été dressées. Une procédure pour mise en danger de la vie d’autrui a également été ouverte à l’encontre des mariés.

« Il n’y a pas eu d’incident notable mais il y a des règles à respecter, rappelle la même source. La police, même un jour de mariage, est intransigeante. »