Bas-Rhin : A côté de Strasbourg, Illkirch-Graffenstaden interdit la circulation des quads et mini-motos

NUISANCES Le maire Les Républicains veut mettre fin à certaines nuisances sonores

T.G.

— 

Un quad (illustration).
Un quad (illustration). — Pixabay

Des tours, beaucoup de décibels et parfois quelques excès de vitesse… La circulation de quads et autres mini-motos exaspéraient de nombreux habitants d’Illkirch-Graffenstaden, à côté de Strasbourg, depuis quelque temps.

Le maire Les Républicains de cette ville de près de 30.000 habitants a annoncé ce jeudi avoir pris un arrêté pour y mettre fin. « Afin d’assurer la sécurité des piétons, des cyclistes, automobilistes et des utilisateurs de ces engins eux-mêmes mais aussi afin de faire respecter la tranquillité publique », écrit Thibaud Philipps dans un communiqué, leur circulation est donc désormais interdite « sur l’ensemble des secteurs urbanisés du ban communal ».

Toute infraction sera sanctionnée par une contravention de la 1ère classe, prévient l’élu.