Coronavirus en Alsace : Six classes de maternelles d’une grosse école primaire touchées par l’épidémie

CORONAVIRUS La partie maternelle de l'école primaire du Centre à Illkirch-Graffenstaden, commune limitrophe de Strasbourg, doit fermer ses portes, rattrapée à son tour par l’épidémie de Covid-19

Gilles Varela

— 

Strasbourg le 0309 2012. Illustration Ecole.
Strasbourg le 0309 2012. Illustration Ecole. — G. VARELA \20 MINUTES

Un peu d’eau au moulin supplémentaire apportée aux parents d’élèves qui souhaitent la fermeture des écoles. La partie maternelle de l’école primaire du Centre à Illkirch-Graffenstaden, commune limitrophe de Strasbourg, doit fermer ses portes en raison de cas de « Covid avérés ». Une décision prise mercredi par la préfète du Bas-Rhin Josiane Chevalier « afin d’éviter les risques de propagation du virus ». Il a été indiqué au maire de la commune Thibaud Philipps, qu’un arrêté préfectoral a été pris et sera valable pour au moins une semaine à compter de ce jeudi.

En effet, ce sont six classes de cette école qui sont touchées par l’épidémie, indique un communiqué de la ville d’Illkirch-Graffenstaden. Les familles sont invitées à se rapprocher de leurs médecins traitants, indique encore celui-ci qui précise que « l’équipe municipale et le service scolaire de la ville restent attentifs et vigilants. »

Une autre école

Pour rappel, il y a trois jours à peine, 18 janvier, les élèves des deux classes de maternelle de Sand, une commune au sud de Strasbourg, ont vu leur classe fermée également après la découverte de « plusieurs cas de Covid-19 » au sein de l’école.

De son côté, le maire d’Illkirch-Graffenstaden indique qu’en plus du centre de vaccination qui ouvrira ses portes le 28 janvier, la mairie organise sa troisième campagne de dépistage destinée au grand public, ce jeudi à 9 heures, au centre socioculturel du Phare de l’Ill.