Strasbourg : Quand les Bains municipaux vont-ils pouvoir ouvrir ?

PATRIMOINE Fermés depuis 2018, les Bains municipaux, pan d’histoire de Strasbourg, en totale rénovation, se font (à raison) désirer

Gilles Varela

— 

Vue aérienne des Bains municipaux
Vue aérienne des Bains municipaux — Chatillon Architectes pour la SPL Deux-Rives
  • Les Bains municipaux, datant de 1908, font l’objet d’une rénovation totale depuis 2018. Des travaux lourds qui laissent ses points d’eau, en cœur de ville, désirer.
  • Si, Covid-19 oblige, les travaux ont pris un léger retard, le résultat promis devrait être à la hauteur des espérances strasbourgeoises.
  • La partie « natatoire » sera livrée au public six mois avant « l’aile médicale ».

 

Mais que se passe-t-il derrière les épais murs des Bains municipaux à Strasbourg ? A première vue, c’est plutôt calme. Le vaste projet de rénovation de ce joyau de la Neustadt ouvert en 1908, en partie classé Monument historique serait-il une victime collatérale du Coronavirus ? Alors autant vous rassurer tout de suite, si cela n’est pas forcément très visible de l’extérieur, à l’intérieur, ça turbine.

Le bassin extérieur des bains municipaux
Le bassin extérieur des bains municipaux - Chatillon Architectes pour la SPL Deux-Rives

C’est l’adjoint à la maire, le docteur Alexandre Feltz, qui pilote l’ensemble du projet. A savoir le secteur « aile médicale » qu’il a initié lors du précédent mandat, mais aussi à présent de toute la partie piscines. « Il s’agit d’enjeux financiers très importants avec 40 millions engagés sur la partie natatoire et six millions pour l’aile médicale, souligne avant tout l’élu. »

Pour l’heure, pas de difficulté majeure de rénovation, piloté par l’architecte en chef des Monuments historiques François Chatillon et confié à la SPL Deux Rives. L’étanchéité des bassins est quasiment terminée, les travaux de carrelages, de vitraux, sont en cours de réalisation ou achevés, comme les boiseries extérieures, le chauffage ou l’eau. Un chantier qui roule et même parfois plus : « Il y a toujours de bonnes surprises, comme lorsque l’on découvre des choses qui avaient été cachées, de belles choses. » Mais l’élu n’en dit pas plus. L’on sait par exemple que dans la partie de l’aile médicale, existe un vieil ascenseur en marqueterie. Ne pouvant plus être utilisé, et à la demande des associations, il avait été décidé de le garder. Il sera transformé en une salle d’attente pour la Maison du sport santé.

La rénovation des vitraux est achevée aux Bains municipaux de Strasbourg.
La rénovation des vitraux est achevée aux Bains municipaux de Strasbourg. - Antoine Mercusot / Chatillon Architectes

Respect de l'histoire des lieux, des fonctions, les nouveaux bains municipaux se doivent aussi d’être fonctionnels. « Un lieu magnifique, unique pour les Strasbourgeois mais qui va bien au-delà, précise tout de suite le docteur. Un vrai milieu d’activités physiques et de santé. »

Loisirs, santé et écologie

Et qui dit rénovation dit écologie. Avec en tout premier lieu, 80 % d’économies d’eau pour la future piscine. Auparavant, « on utilisait 850 litres d’eau pour un baigneur » rappelle Alexandre Feltz. Economie d’énergie aussi, avec 40 % d’électricité et de chaleur thermique économisées. A l’extérieur, l’objectif est la déminéralisation de la cour intérieure, utilisée comme parking et qui va devenir un jardin arboré. Un lieu de déambulation et d’activité avec des jets d’eau mais aussi avec une très attendue petite piscine extérieure. Pas pour faire des longueurs mais un bassin balnéo, avec un sauna extérieur.

Avant cela, il faudra encore patienter car le chantier a pris un léger retard, quelques semaines à peine. L’ouverture au public est prévue début 2022 et six mois plus tard pour l’aile médicale. De là à concurrencer Caracalla ? « On est sur autre chose, qui va répondre à certains éléments de bien-être avec une aide médicale, assure Alexandre Feltz. On attend ça avec impatience, ça va être magnifique. »