Coronavirus en Alsace : Couvre-feu avancé à 18h dès dimanche dans le Bas-Rhin

CORONAVIRUS Si la rumeur courait depuis ce vendredi matin, elle vient d’être confirmée par la préfecture du Bas-Rhin

G.V. avec AFP

— 

Dans les rues de Strasbourg le 9 décembre 2020.
Dans les rues de Strasbourg le 9 décembre 2020. — G. Varela / 20 Minutes

On s’en doutait, on le craignait, c’est finalement fait. Le couvre-feu en vigueur va être avancé à partir de dimanche à 18H dans le Bas-Rhin où la situation sanitaire s’est encore dégradée dernièrement a-t-on appris vendredi auprès de la préfecture.

Un taux d’incidence qui grimpe

La préfète du Bas-Rhin, Josiane Chevalier, avait préalablement annoncé cette mesure vendredi matin aux maires du département. Certains d’entre eux nous avaient d’ailleurs fait part de ce nouveau renforcement pour faire face à une situation épidémique qui se dégrade. Une situation globalement déjà mauvaise dans l’est de la France, mais qui s’est dégradée en Alsace alors que cette dernière tirait encore son épingle du jeu. Les taux d’incidence y sont en hausse, environ 200 pour 100.000 habitants dans le Bas-Rhin alors que celui-ci tournait à moins de 130 le 31 décembre et à près de 225 dans le Haut-Rhin, selon les derniers chiffres de Santé publique France (SPF). Haut-Rhin où la mesure devrait logiquement être prise même si aucune communication officielle n’a été faite en ce sens pour l’instant.

Cette mesure de couvre-feu avancé de deux heures, qui concerne au total dix nouveaux départements, a été annoncée jeudi soir par le Premier ministre Jean Castex afin de lutter contre l’avancée de l’épidémie de Covid-19. Elle est déjà en vigueur depuis une semaine dans quinze départements.