Strasbourg : Près de 4.000 étudiants perturbés par une panne informatique en plein partiel

GRRR L'université assure que cet indicent ne sera préjudiciable à aucun étudiant

T.G.

— 

Un étudiant révise devant son ordinateur (illustration)
Un étudiant révise devant son ordinateur (illustration) — Alain JOCARD / AFP

Les partiels à distance de près de 4.000 étudiants de l’université de Strasbourg ont été troublés mercredi par une panne informatique. « C’est la défaillance d’un serveur central qui est à l’origine de cette panne. Il n’est pas seulement là pour les plateformes de cours ou d’examens, mais aussi le réseau Internet et téléphone de la faculté », a expliqué son président Michel Deneken à France Bleu Alsace.

Conséquence directe, les partiels ont été annulés et repoussés à une date inconnue pour le moment. Sur Twitter, l'université de Strasbourg a tenu à rassurer les étudiants concernés. Cet incident « ne leur sera pas préjudiciable. Les examens survenus après la panne seront annulés. Les composantes concernées proposeront des solutions », écrit-elle. Ce jeudi matin à 10 heures, le système n’était toujours pas rétabli.