Strasbourg : Après de nouvelles attaques de tram et de bus, la police envoyée en renfort

SECURITE Suite à la multiplication des violences dans les transports en commun, la préfète du Bas-Rhin mobilise la police, et la CTS renforce la présence de ses agents d’intervention

Gilles Varela

— 

Illustration. Tram et bus de la CTS. Strasbourg le 27 08 2020.
Illustration. Tram et bus de la CTS. Strasbourg le 27 08 2020. — G. Varela / 20 Minutes

Depuis début novembre, les agressions violentes, verbales et physiques, se sont produites sur le réseau de la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS). Il y a quelques jours encore des individus lançaient des projectiles sur les bus ou le tram, ou bien encore un chauffeur de bus était mis en joue par un homme à scooter, qui finissait par tirer sur le tram avant de prendre la fuite.

Ce dimanche soir encore, la CTS indiquait « qu’un incident sécuritaire » s’était produit en fin de journée sur le secteur de la station Martin Schongauer, sur la ligne B du tram. Un tir, de pistolet à plomb probablement, aurait atteint l’une des portes de la rame. Dans la foulée, le syndicat CGT de la CTS, qui ne cesse d’alerter sur une situation qui se dégrade, a exercé son droit de retrait. L’ensemble de la ligne a été mise à l’arrêt, ainsi que les bus de la ligne 40, jusqu’à la fin de soirée. Le trafic a repris ce matin, malgré quatre agressions en une semaine…

Dix personnes interpellées depuis novembre

La préfète Josiane Chevalier ainsi que l’ensemble des acteurs : police nationale et municipale, CTS, eurométropole de Strasbourg, se sont réunis vendredi. Il a été décidé dans un premier temps, de renforcer les patrouilles de police nationale, notamment dans les zones les plus sensibles, et d’envoyer « la police municipale au plus près ». La CTS va de son côté renforcer la présence de ses agents d’intervention en soirée. D’autres réunions sont prévues entre tous les intervenants.

Les enquêtes en cours menées depuis novembre ont permis l’interpellation de dix personnes, a indiqué la préfecture.