Confinement à Strasbourg : La vente à emporter et d’alcool interdite à partir de 22 h dans six communes de l’Eurométropole

TOUR DE VIS La préfète vient d’annoncer l’interdiction de vente à emporter et d’alcool la nuit dans six communes de l’agglomération strasbourgeoise

Gilles Varela

— 

Illustration: Personnes dans la rue la nuit.
Illustration: Personnes dans la rue la nuit. — Alastair Grant/AP/SIPA

Envie d’un petit plat tout cuisiné ou d’une petite bouteille de vin la nuit ? Et bien il va falloir vous organiser. La préfecture du Bas-Rhin vient d’indiquer dans un communiqué qu’à partir de vendredi 20 novembre, « la vente à emporter et celles de boissons alcoolisées ainsi que leur consommation sur la voie publique seront interdites de 22h à 6h du matin. » Et cela dans six communes de l’Eurométropole et jusqu’au 1er décembre inclus. « Ne sont pas concernées par ces interdictions les activités de retrait en voiture (drive) ainsi que les livraisons. » Petite précision : Un non-respect de cette interdiction sera puni d’une contravention de 4e classe, de 135 euros donc.

La préfète indique « vouloir limiter les rassemblements de personnes qui favorisent la circulation du virus. » Une décision « prise en accord avec les maires des communes concernées, à savoir… roulements de tambours : Strasbourg, Schiltigheim, Lingolsheim, Illkirch-Graffenstaden, Hoenheim et Ostwald. « Certains maires de communes de l’Eurométropole de Strasbourg, précisent encore la préfète, ayant pu constater des regroupements en soirée autour des établissements alimentaires de vente à emporter. »

« La situation demeure préoccupante »

La préfète rappelle que la situation sanitaire dans le département demeure préoccupante. Le taux d’incidence reste conséquent et s’élevait à 249,9 pour 100.000 habitants dans le département durant la semaine du 8 au 14 novembre et à 243,3 chez les plus de 65 ans. » Une « telle circulation du virus conclut la préfète, s’est traduite par une hausse importante des hospitalisations. »