Hommage à Samuel Paty à Strasbourg : Enquête pour apologie de terrorisme contre deux collégiens

JUSTICE L’enquête qui est ouverte à Strasbourg concerne deux élèves de 12 ans

G.V. avec AFP

— 

Le Premier ministre Jean Castex (g) et le ministre Jean-Michel Blanquer  dans une école.
Le Premier ministre Jean Castex (g) et le ministre Jean-Michel Blanquer dans une école. — THOMAS COEX-POOL/SIPA

Quelques incidents se sont produits lundi dans des établissements scolaires en France lors de l’hommage au professeur assassiné Samuel Paty. Selon le parquet de Strasbourg, une enquête pour apologie de terrorisme visant deux collégiens de 12 ans a été ouverte. Elle est confiée à la direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Strasbourg et à la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Bas-Rhin. Les deux élèves sont scolarisés dans des collèges publics de l’agglomération strasbourgeoise, a précisé le parquet de Strasbourg, confirmant des informations des Dernières Nouvelles d'Alsace.

D’autres incidents

Les faits se serraient produits lors des échanges entourant la minute de silence. Les deux adolescents auraient tenu des propos laissant entendre qu’ils justifiaient l’assassinat du professeur, a confirmé le parquet.

Par ailleurs, deux autres incidents ont également été signalés à la justice, concernant cette fois des enfants de 8 et 9 ans, et scolarisés dans des écoles primaires du Bas-Rhin. Une « évaluation sociale par les services du département » a été ordonnée, a précisé le parquet de Strasbourg.