Strasbourg : La terre a tremblé quatre fois dans la nuit de mardi à mercredi à proximité de la capitale alsacienne

SISMOLOGIE Les secousses sismiques n'ont pas dépassé une magnitude de 2,7 sur l'échelle de Richter

T.G.

— 

La cathédrale de Strasbourg (illustration).
La cathédrale de Strasbourg (illustration). — G. Varela / 20 Minutes

Quatre légères secousses. Dans la nuit de mardi à mercredi, le site du Réseau national de surveillance sismique (ReNaSS) a recensé quatre tremblements de terre à proximité de Strasbourg. Le tout en à peu près six heures.

Le premier, d’une magnitude de 2,1 sur l’échelette de Richter, a eu lieu à 23 h 33 dans un environnement proche de la capitale alsacienne. Deux heures plus tard, à 0 h 40, une secousse de 1,1 était ressentie à Schiltigheim, au nord de Strasbourg. Puis, ce matin, deux nouveaux tremblements se sont produits, d’une magnitude de 2,7 à 5 h 39 puis de 1,1 à 6 h 18, toujours dans les mêmes zones.

Dans ces quatre cas, le site du Réseau national de surveillance sismique a classé ces secousses comme des « événements induits ». Cela signifie qu’elles seraient liées à des activités humaines. Seraient-elles liées à la géothermie ?  Des tests d'injection d'eau ont repris sur le site de Vendenheim, un an après la suspension des travaux. Ils avaient été stoppés par principe de précaution, alors qu' un séisme avait touché la région strasbourgeoise le 12 novembre 2019.