Une pizzeria braquée à Ober dimanche

— 

Elle s'est fait piquer sa recette. La franchise Domino's Pizza d'Oberhausbergen, située route de Mittelhausbergen, a fait l'objet d'un braquage dimanche soir, a-t-on appris hier. Alors qu'il s'apprêtait à fermer l'établissement, vers minuit, un employé a été contraint de remettre la caisse et le contenu du coffre à un homme, sous la menace d'une arme de poing et d'une bombe lacrymogène.

Le braqueur, de « forte corpulence », portait des gants et une cagoule, et n'a pas été identifié. Il aurait entraîné le salarié dans une arrière-salle, selon un collègue de ce dernier, avant de le molester et de le frapper à coups de pied. Puis, avant de prendre la fuite, il aurait aspergé de gaz lacrymogène le pizzaïolo au niveau du visage. Conduit aux urgences du Nouvel Hôpital civil, ce dernier a subi des examens et des soins oculaires, mais ne présenterait pas de graves blessures. Chargée de l'affaire, hier, la gendarmerie de Mundolsheim n'a pas tenu à communiquer. ■P. W.