L'Alsace clichée de Doisneau

— 

Il n'y a pas photo, les clichés pris par Robert Doisneau en Alsace durant l'été 1945 ont trouvé leur public. Depuis son ouverture fin novembre, l'exposition a accueilli plus de 4 000 visiteurs à la maison du conseil régional, au Wacken. Inédites, les photographies avaient été commandées au lendemain de la Seconde Guerre mondiale par un éditeur mulhousien, sans pour autant être publiées. « Ces archives mystérieuses dormaient depuis plus de cinquante ans à l'atelier », racontent les filles de l'artiste. Exhumées de l'oubli par Vladimir Vasak, journaliste à Arte, elles témoignent « d'une province qui renoue avec la paix, explique Jean de Miscault, porte-parole de la Région, co-organisatrice de l'événement. Elles montrent des scènes de fête et de joie, sans pour autant occulter le drame de la guerre. » Baptisée « Robert Doisneau, 1945, un voyage en Alsace », l'exposition s'achèvera le 30 janvier. D'autres clichés sont présentés jusqu'à dimanche à la Filature de Mulhouse. ■ P. W.