Coronavirus à Strasbourg : La grande braderie de Strasbourg finalement annulée

EVENEMENT Les organisateurs veulent éviter de « compromettre la tenue du marché de Noël »

T.G.

— 

Strasbourg le 18 septembre 2014. Population. Illustration
Strasbourg le 18 septembre 2014. Population. Illustration — G. Varela / 20 Minutes

Ce sera donc ni fin juillet, ni début octobre. Reprogrammée au cœur de l’été, la Grande Braderie de Strasbourg est finalement annulée, ont annoncé les organisateurs ce mercredi. « C’est avec une immense tristesse que les Vitrines de Strasbourg sont contraintes d’annuler la grande braderie du 3 octobre », a publié l’association des commerçants sur sa page Facebook. Avant d’évoquer les raisons de ce choix.

Parmi elles, les organisateurs pointent « l’évolution croissante, tous les jours, de la reprise de l’épidémie » du Covid-19. « Une évolution incertaine aurait pu entraîner une annulation 48 heures avant », écrivent-ils, avant de donner une autre justification liée… au marché de Noël.

« Nous ne voulons absolument pas prendre le risque d’un développement de cluster, et ne voulons en faire prendre à personne pendant notre manifestation, qui de ce fait risquerait de compromettre la tenue du marché de Noël tant attendu. » L’événement, dont la date d’ouverture a été fixée au 28 novembre, n'est toujours pas officiellement maintenu. La ville travaille avec la préfecture afin de trouver des compromis sanitaires et sécuritaires.

En 62 ans d’existence, la grande braderie n’avait jamais été annulée. Elle accueille entre 150.000 et 200.000 visiteurs chaque année dans les rues du centre-ville de la capitale alsacienne.