Strasbourg : Terrains à toute heure, « shooting machine »... C'est quoi ce futur « Basket Center » ?

SPORT Le complexe devrait ouvrir ses portes l'été prochain, en juillet 2021

Thibaut Gagnepain

— 

Le « Basket Center » vu depuis l'avenur de Colmar, où passe les lignes A et E du tram.
Le « Basket Center » vu depuis l'avenur de Colmar, où passe les lignes A et E du tram. — Oslo Architectes
  • Les travaux ont débuté avenue de Colmar à Strasbourg. Un nouveau complexe va voir le jour, normalement en juillet 2021, le « Basket Center ».
  • Que trouvera-t-on à l’intérieur ? Rien moins que trois terrains de basket, une salle de musculation, un restaurant, des salles de réunion etc.
  • « On construit quelque chose de bien, de beau et qui va donner envie de venir », explique le président du comité du Bas-Rhin de basket, Denis Oehler.

Des arbres ont été coupés et le terrassement vient tout juste d’être terminé. La première pierre du futur « Basket Center » de Strasbourg sera posée ce samedi. Un point de départ symbolique avant près dix mois de travaux et une livraison espérée en juillet 2021.

Et ensuite ? Les fans de la balle orange pourraient bien faire du lieu, à quelques centaines du stade de la Meinau, leur prochain temple. Tout a en tout cas été pensé dans cette optique avec un maître d’œuvre un peu particulier : le comité du Bas-Rhin de basket-ball.

Trois terrains avec parquet

« C’est un projet sur lequel on travaille depuis plus de cinq ans », rembobine son président Denis Oehler. « Au départ, on était parti du constat qu’on n’avait jamais de salle pour organiser par exemple des formations d’arbitres. Puis on a fait une enquête en 2018 auprès du public du département dont on a tiré beaucoup d’enseignements. » Comme celui de laisser aussi accessible le nouveau complexe aux non-licenciés.

L’idée initiale de construire un simple gymnase s’est donc transformée en projet immobilier de… 3.000 m² ! Sur cette immense surface, 2.000 m² seront consacrés à trois terrains de basket, séparés par des rideaux et tous recouverts de parquet homologué par la Fédération internationale (Fiba). « Ils seront divisables par deux car un des objectifs est de promouvoir le 3 contre 3 voire d’organiser des tournois internationaux », précise Mathilde Metz, chargée de communication au comité en évoquant aussi une « shooting machine ». L’appareil, qui renvoie les ballons au tireur, sera réservable, tout comme les terrains.

Voilà à quoi pourrait ressembler l'intérieur de ce « Basket Center ».
Voilà à quoi pourrait ressembler l'intérieur de ce « Basket Center ». - Oslo Architectes

« Ce sera ouvert à tous et on pourra venir à plusieurs sur un créneau ou se joindre à un groupe », prolonge-t-elle, sans trop s’avancer sur les tarifs « en cours de finalisation ». « Mais ce sera très abordable, environ 5 euros pour une heure. » Et n’importe quand à en croire Serge Oehler ! « La nuit, même en cas d’insomnie, vous pourrez venir », assure-t-il, confiant à propos de ce projet à cinq millions d’euros. Sur le budget initial, 1,5 million provient des collectivités territoriales (ville, eurométropole, région), 500.000 du sponsoring/mécénat et le comité départemental a emprunté trois millions.

« Il y a un public basket dans le Bas-Rhin »

« On construit quelque chose de bien, de beau et qui va donner envie de venir », plaide le président, qui évoque aussi le restaurant attenant, les vestiaires ou la salle de musculation. « Ceux qui veulent s’initier, pratiquer ou se perfectionner viendront et des créneaux ont aussi été reservés pour les scolaires. Il y a un public basket dans le Bas-Rhin. En plus, on ne fera pas d’ombre aux clubs car ils sont aujourd’hui en souffrance pour avoir des créneaux dans leur salle. »

Depuis dix ans, le nombre de licenciés, 15.578 en 2019, « est en constante hausse » dans le département.